Australie-Occidentale: l’intérieur des cavernes d’hommes des motards exposé alors que la police annonce la guerre aux armes à feu

Le contenu des garages et des «cavernes d’hommes» appartenant à certains des motards les plus en vue d’Australie a été exposé alors que les gangsters sont contraints de remettre leurs armes à la police.

Des membres de l’équipe de gangs ont visité les maisons de plusieurs des vélos les plus notoires de WA dans le but de restreindre leur accès à la possession et à l’utilisation d’armes à feu.

Le contenu des garages bien approvisionnés de certaines des personnalités du crime organisé les plus dangereuses de l’État a été révélé dans de nouvelles images alors que la police émet les ordonnances de prévention des armes à feu à vélo.

Dans l’un des garages, des boîtes de décorations de Noël, dont un Père Noël gonflable, ont été soigneusement empilées en prévision de la saison des fêtes à venir.

Parmi plusieurs grosses motos, il y avait une pile de balais et de râteaux, du matériel de nettoyage et ce qui semblait être une petite bétonnière.

Perchée à l’extérieur du garage se trouvait une grande statue de l’île de Pâques inspirée des originaux trouvés sur la petite île du Chili.

Un grand drapeau confédéré, symbolisant le pouvoir blanc, était accroché à l’un des murs.

La police aurait rendu visite aux domiciles de motos de haut niveau des gangs mongols et rebelles.

Au moins 15 personnalités du crime organisé et certains des auteurs de violence domestique les plus graves de WA ont été giflés par des FPO cette semaine, ce qui signifie qu’eux-mêmes ou toute personne en leur présence peuvent être fouillés 24 heures sur 24, sept jours sur sept, sans mandat.

Les titulaires d’un FPO ne peuvent plus posséder ou être en présence d’une arme à feu et il leur est interdit de se rendre à une adresse où une arme à feu est présente.

Le ministre de la police, Paul Papalia, a déclaré que les lois contribueraient à perturber et à démanteler le crime organisé dans l’État, de nouvelles ordonnances devant être émises dans les semaines à venir.

Le ministre de la police, Paul Papalia, a déclaré que les lois contribueraient à perturber et à démanteler le crime organisé dans l’État, de nouvelles ordonnances devant être émises dans les semaines à venir.

“Si vous êtes membre d’un gang de motards hors-la-loi en Australie-Occidentale, il est maintenant temps de sortir du gang ou de quitter l’Australie-Occidentale”, a-t-il déclaré.

Le commissaire adjoint de la police de WA, Tony Longhorn, a déclaré que 12 armes à feu et munitions sous licence avaient été saisies par la police lors de la délivrance des ordres.

Cinq autres armes à feu ont depuis été rendues.

Je tiens à réitérer que ces lois seront utilisées de manière chirurgicale et tactique », a-t-il déclaré.

«Ils seront délivrés aux membres les plus dangereux de notre communauté qui ne devraient pas être en possession ou en présence d’autres personnes qui ont des armes à feu.

“Nous utiliserons cette législation pour cibler ceux qui ont des antécédents criminels ou qui sont membres de gangs de motards hors-la-loi.”

En mars, le premier ministre Mark McGowan a annoncé que les lois sur la possession d’armes à feu seraient révisées après que le nombre d’armes à feu sous licence ait bondi de 60 %.

Quelques mois plus tard, la police a obtenu le pouvoir d’interdire aux membres du crime organisé de se rendre dans les locaux du parti à Perth.

La peine maximale pour violation d’un FPO est une amende de 75 000 $ et 14 ans de prison.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire