Guerre d’Ukraine | La Russie veut exproprier par la loi les opposants à la guerre

ad

Kiev continue de demander des missiles de croisière allemands Taurus. L’Allemagne livre six hélicoptères à l’Ukraine. Toutes les informations dans le blog d’actualité.

14h05 : Le parlement russe a approuvé un projet de loi qui permettrait aux autorités de confisquer l’argent et les biens des détracteurs condamnés de l’armée russe. Le président de la chambre basse du parlement russe, Viatcheslav Volodine, estime qu’une peine pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison pour diffusion de « fausses informations » sur l’armée n’est pas suffisante.

Cela ne dissuadera pas les critiques de l’armée. “Ils vivent confortablement, louent leurs biens et continuent de percevoir des redevances aux dépens des citoyens russes. Ils utilisent leur argent pour soutenir le régime nazi”, explique Volodine en faisant référence au gouvernement de Kiev.

10h32 : Un avion de transport militaire russe s’est écrasé dans la région de Belgorod, dans le sud de la Russie. C’est ce qu’a rapporté le portail d’information ukrainien « Kyiv Post », citant les chaînes russes Telegram. Jusqu’à présent, il n’existe aucune information officielle sur la cause du crash de l’avion Ilyushin Il-76. Les observateurs soupçonnent qu’il aurait pu être abattu par les systèmes de défense aérienne ukrainiens. Ici, vous pouvez en savoir plus à ce sujet.

10h21 : Le gouvernement ukrainien affirme être toujours en pourparlers avec le gouvernement fédéral au sujet de la livraison de missiles de croisière Taurus. C’est ce qu’affirme le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kuleba dans une interview accordée à « Bild », Welt.tv et Politico. Il réitère que l’Ukraine n’a pas besoin de systèmes d’armes pour attaquer le territoire russe, mais pour détruire les infrastructures militaires russes sur le territoire ukrainien occupé par Moscou. “Nous n’avons pas besoin d’un Taureau pour attaquer Moscou”, souligne-t-il.

Le chancelier fédéral Olaf Scholz a jusqu’à présent refusé de fournir cette arme. En toile de fond, on craint que le bombardement du territoire russe avec des missiles allemands n’entraîne une nouvelle escalade du conflit et que l’Allemagne y soit entraînée. Kuleba a une fois de plus contré ces craintes avec sa déclaration.

Articles Liés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Derniers articles