La Russie va fermer “complètement” le gazoduc Nord Stream vers l’Europe

Le géant gazier russe Gazprom fermera complètement le gazoduc Nord Stream jusqu’à ce qu’une turbine soit réparée – même si les services doivent reprendre samedi après une opération de maintenance.

Dans un communiqué, Gazprom a déclaré avoir découvert des “fuites d’huile” dans la turbine lors de tâches de maintenance, et que “jusqu’à réparation… le transport de gaz via Nord Stream est complètement suspendu”.

Gazprom a déclaré avoir découvert les nouveaux problèmes lors d’une inspection technique avec des représentants du groupe allemand Siemens, qui a fabriqué la turbine.

Le groupe russe rapporte que la fuite d’huile touche “des câbles reliés à des compteurs de vitesse à rotor”. Sur Telegram, le groupe a posté une photo montrant des câbles entourés d’un liquide brunâtre.

Plus tôt dans la journée, le Kremlin a déclaré que l’exploitation du gazoduc Nord Stream était “menacée” par une pénurie de pièces de rechange en raison des sanctions contre Moscou pour son offensive en Ukraine.

Depuis le début de l’intervention militaire du Kremlin en Ukraine fin février, Moscou a drastiquement réduit ses livraisons de gaz aux Européens en réponse aux sanctions occidentales massives.

Des pays européens, dont certains sont fortement dépendants du gaz russe, accusent le Kremlin de l’utiliser comme moyen de pression, ce que Moscou réfute, évoquant des problèmes techniques causés par des sanctions ou des retards de paiement.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire