Le navire de croisière Coral Princess entre dans le verrouillage de Covid après une épidémie à bord au large de la côte de WA

Environ 1900 passagers du paquebot de croisière Coral Princess sont au centre d’une alerte Covid après que 100 passagers et membres d’équipage infectés ont été contraints de s’isoler pendant cinq jours.

Le navire a été le premier paquebot de luxe à entrer dans les eaux de l’Australie occidentale en plus de deux ans en raison de la pandémie lorsqu’il a accosté à Broome lundi matin.

Mais une centaine de passagers et d’équipage infectés ne peuvent pas partir et doivent rester isolés pendant les cinq prochains jours après la découverte du virus circulant sur le navire.

Le Coral Princess avait quitté Sydney pour WA le 11 octobre après que le gouvernement de l’État a annoncé qu’il autoriserait à nouveau les grands paquebots de croisière à accoster au large de la côte de l’État.

Un porte-parole de WA Health a déclaré dans un communiqué que les exploitants de navires de croisière devraient respecter les protocoles de croisière nationaux de la côte est et de l’Australie occidentale, ainsi que leurs propres plans COVID-19.

“Conformément aux protocoles, pendant qu’ils se trouvent dans les eaux de WA, les opérateurs de croisière doivent signaler les cas de COVID-19 à WA Health 12 à 24 heures avant l’arrivée dans un port de WA”, ont-ils déclaré.

«En ce qui concerne le Coral Princess, WA Health a été informé des passagers et de l’équipage testés positifs au COVID-19, et cette situation en évolution est gérée par l’exploitant du navire conformément à son plan COVID-19.

“Selon les protocoles, les navires à bord qui ont Covid doivent s’isoler pendant cinq jours.”

WA Health n’a pas confirmé le nombre de cas à bord du navire.

Un porte-parole de Princess Cruises a déclaré au Broome Advertiser que l’épidémie sur le navire était en cours de gestion.

“Une augmentation des cas parmi les invités est gérée efficacement conformément aux protocoles, qui dépassent les normes applicables aux sites terrestres”, ont-ils déclaré.

“Une augmentation des cas parmi les invités est gérée efficacement conformément aux protocoles, qui dépassent les normes applicables aux sites terrestres”, ont-ils déclaré.

“Les protocoles de croisière de la côte est et de l’Australie occidentale, développés par les autorités de l’État en collaboration avec l’industrie des croisières, ont fourni une base solide pour gérer tous les cas de COVID-19 à bord.”

Le Coral Princess peut transporter jusqu’à 2390 passagers et 900 membres d’équipage.

Selon l’itinéraire, le navire devait quitter Broome à 18 heures et se diriger plus loin sur la côte de WA, accostant à Geraldton, Fremantle, Busselton et Albany.

Il ferait son retour à Sydney le mois prochain.

Daily Mail Australia a contacté Princess Cruises pour commentaires.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire