Les États-Unis investissent dans une nouvelle coopération sur l’océan Atlantique

Les États-Unis prévoient d’investir 100 millions d’euros supplémentaires pour soutenir les efforts visant à rassembler une nouvelle communauté de nations atlantiques autour de priorités communes en matière d’environnement et de sécurité maritime.

Lors de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, le secrétaire d’État américain Anthony Blinken s’est joint à des collègues de pays comme le Brésil et le Portugal pour discuter du nouveau groupement d’environ 10 nations.

Les États-Unis dépensent déjà environ 400 millions d’euros par an pour des programmes maritimes dans l’Atlantique, selon des responsables.

L’initiative vise à améliorer la croissance économique et à lutter contre le changement climatique et la piraterie.

“Nous reconnaissons l’importance d’étendre le soutien et de travailler avec les initiatives existantes à travers l’Atlantique. Pourtant, à mesure que les défis augmentent et que nos innovations et opportunités se développent, nous pensons que nos partenariats doivent se développer pour relever ces défis”, a déclaré Blinken.

“L’océan Atlantique représente d’importantes voies de navigation, des ressources naturelles importantes et une biodiversité essentielle”, les pays signataires ont déclarémais aussi “des défis tels que la piraterie, le crime organisé, la pêche illégale, la pollution et le changement climatique”.

Cette initiative intervient alors que l’administration du président américain Joe Biden met de plus en plus l’accent sur la coopération environnementale dans le monde.

Le gouvernement a déjà accordé une grande priorité au Pacifique, considéré comme une zone de conflit potentiel au milieu de la montée rapide de la Chine.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire