Les prix des vols au départ de la Russie s’envolent après l’appel des réservistes par Poutine

L’annonce par Vladimir Poutine d’un déploiement partiel pour renforcer ses troupes en Ukraine a déclenché mercredi une ruée sur les sites des compagnies aériennes pour tenter de quitter la Russie au plus vite.

La mobilisation concerne initialement 300 000 réservistes, mais selon le ministère de la Défense, un total de 25 millions de Russes pourraient être appelés.

Les recherches en Russie pour les termes “billets” et “avion” ont plus que doublé depuis mercredi 08h00 CEST par rapport au début de la semaine, selon l’outil statistique Google Trends, qui suit la fréquence à laquelle un mot a été tapé dans Google. .

La demande de “quitter la Russie” a été faite 100 fois plus le matin qu’en temps normal.

Les billets pour les vols directs vers les destinations les plus proches de la Russie – l’Arménie, la Géorgie, l’Azerbaïdjan et le Kazakhstan – sont tous vendus depuis mercredi, selon le site Aviasales.ru, très populaire en Russie pour acheter ses billets.

Pendant ce temps, les vols de la Russie à Istanbul – qui depuis le début des sanctions occidentales sont l’une des principales routes hors du pays – avec Turkish Airlines sont complets jusqu’à samedi.

Le prochain vol disponible avec Air Serbia – de la Russie à Belgrade – n’est pas avant le lundi 26 septembre.

Les vols intérieurs vers les villes proches des frontières du pays ont également explosé. Les billets de Moscou à Vladikavkaz, près de la frontière géorgienne, coûtent 750 €, contre environ 70 € normalement.

Une pétition en ligne sur le site change.org pour dénoncer la mobilisation a recueilli 160 000 signatures en quelques heures.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire