Malsack-Winkemann : des hommes politiques de l’AfD rendent visite à des suspects de terrorisme en détention

ad

Birgit Malsack-Winkemann est en prison parce qu’elle aurait contribué à planifier le renversement du système politique en Allemagne. Elle n’est toutefois apparemment pas isolée de son parti.

Selon une étude de « Stern » et de RTL, des hommes politiques de l’AfD seraient en contact avec l’ancienne avocate et députée de l’AfD au Bundestag Birgit Malsack-Winkemann, qui a été emprisonnée pour des projets de coup d’État présumés. Trois membres du Bundestag de l’AfD ont demandé et obtenu une autorisation permanente pour rendre visite à l’homme politique dans la maison d’arrêt de Lichtenberg à Berlin, ont rapporté jeudi le magazine et la chaîne de télévision.

A la demande de l’agence de presse allemande, un porte-parole du groupe parlementaire AfD a confirmé : “La direction du groupe est au courant de contacts de nature personnelle et n’ayant aucun lien avec le travail du groupe”.

L’un des parlementaires nommés dans le rapport, le député Jürgen Pohl, a répondu à des questions spécifiques sur l’autorisation de visite ainsi que sur le nombre et la motivation des visites par une contre-question : “Ne voudriez-vous pas (…) après plus d’un an en détention, seriez-vous heureux si vous receviez des visites de tiers ? »

En décembre 2022, après une enquête sur la scène du Reichsbürger, le parquet fédéral a arrêté 25 femmes et hommes autour de l’entrepreneur Heinrich XIII. Le prince Reuss a été arrêté parce qu’il était soupçonné de terrorisme, notamment Malsack-Winkemann.

Il y a quelques semaines, le parquet fédéral a porté plainte contre lui, notamment pour appartenance et soutien à une organisation terroriste. Les accusés auraient projeté de renverser le système politique allemand. Ils auraient sciemment accepté la mort.

Articles Liés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Derniers articles