Rappel de Tesla suite à un défaut de feu arrière: avertissement de «blessure grave» des voitures électriques Model 3 et Model Y

Plus de 15 000 véhicules électriques Tesla sont rappelés en Australie en raison de feux arrière défectueux qui, selon les autorités, “pourraient augmenter le risque d’accident entraînant des blessures graves ou la mort”.

Le rappel, publié tard jeudi, concerne 15 914 véhicules Tesla Model 3 et Model Y en Australie vendus en 2022.

Il s’agit du deuxième rappel pour l’entreprise en seulement quinze jours après le rappel de plus de 1000 voitures Tesla Model S et Model X pour un problème de direction le 16 novembre.

Cela arrive également à un moment délicat pour l’entreprise pionnière de véhicules électriques après que ses actions ont plongé à un creux de deux ans plus tôt cette semaine.

Le dernier problème de sécurité de Tesla en Australie implique une erreur logicielle affectant les feux arrière des véhicules, selon le ministère des Transports, y compris les feux de freinage, de recul et arrière.

“En raison d’une erreur logicielle, les feux arrière d’un ou des deux côtés peuvent ne pas s’allumer comme prévu”, a averti le département.

“Si cela se produit dans l’obscurité, le trafic derrière aura une visibilité réduite et pourrait ne pas être en mesure d’identifier le véhicule.”

Le problème peut être corrigé avec un logiciel et les conducteurs ont été invités à vérifier si leur véhicule nécessite une mise à jour numérique.

Le rappel est le troisième pour Tesla en Australie ce mois-ci après qu’un problème logiciel affectant la direction assistée des véhicules Model S et Model X a été identifié la semaine dernière, et 326 véhicules Model 3 ont été rappelés pour un problème de ceinture de sécurité le 2 novembre.

Aux États-Unis, Tesla a également été touché par un rappel affectant près de 30 000 véhicules Model X en raison d’un défaut de leur système d’airbag passager avant. Un rappel similaire n’a pas encore été identifié en Australie.

La société, dirigée par le directeur général Elon Musk, a également subi une baisse financière, le cours de son action ayant chuté à son plus bas niveau en deux ans plus tôt cette semaine, en baisse de 52% cette année.

La société, dirigée par le directeur général Elon Musk, a également subi une baisse financière, le cours de son action ayant chuté à son plus bas niveau en deux ans plus tôt cette semaine, en baisse de 52% cette année.

La chute a suivi le rappel des feux arrière de Tesla aux États-Unis, ainsi que les problèmes persistants de la chaîne d’approvisionnement et la hausse du prix des matières premières.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire