Six alpinistes russes sont tués après être tombés à 13 000 pieds sur le plus haut volcan actif d’Eurasie

Au moins six alpinistes sont morts en gravissant le plus haut volcan actif d’Eurasie, situé en Extrême-Orient russe, ont annoncé les médias locaux.

On pense que six autres alpinistes sont bloqués sur le volcan Klyuchevskaya Sopka de 15 884 pieds, dans la région russe du Kamtchatka, en raison du mauvais temps.

Quatre des personnes tuées seraient mortes sur le coup après une chute à 13 000 pieds, et deux autres sont décédées peu de temps après.

Les alpinistes tentaient de monter au sommet du volcan lorsque l’accident s’est produit à environ 1 600 pieds sous le sommet, selon les informations citées par le bureau du procureur de la région du Kamtchatka.

On pense que deux des alpinistes du groupe de douze s’abritent dans un camp à 10 827 pieds au-dessus du niveau de la mer, et quatre autres dans une tente à 13 000 pieds.

Le groupe, qui comprenait deux guides, a commencé son ascension mardi. Les six personnes décédées auraient été tuées hier.

L’un des guides pense s’être cassé la jambe mais l’état des autres grimpeurs est inconnu. Tous les grimpeurs étaient des Russes, selon les rapports.

Klyuchevskaya Sopka s’est formée il y a environ 6 000 ans et sa première éruption enregistrée remonte à 1697.

Il est considéré comme le volcan le plus dangereux de Russie et, en mars 2020, il a craché des nuages ​​de cendres à 20 000 pieds dans les airs.

Il a eu plus de 100 éruptions au cours des 300 dernières années, selon le Global Volcanism Programme.

Le volcan est la plus haute montagne de Sibérie et est situé à environ 4 225 milles à l’est de Moscou.

Le volcan est la plus haute montagne de Sibérie et est situé à environ 4 225 milles à l’est de Moscou.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire