Une vidéo montre un drone ukrainien volant directement dans l’écoutille ouverte d’un char russe

ad

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre un char russe précisément visé par un drone ukrainien au milieu du conflit intense dans le district de Bakhmut.

Le clip de 45 secondes du soi-disant drone “kamikaze” a été partagé sur Twitter lundi par Nexta, un média biélorusse désormais basé en Pologne qui s’est fait connaître en tant que source de reportage sur la guerre russo-ukrainienne. Le tweet affirme que la vidéo provient du bataillon K-2 de la 54e brigade mécanisée de l’armée ukrainienne.

“Un opérateur de drone #Ukrainien a montré une véritable classe de maître en livrant des ‘cadeaux’ aux occupants près de #Siversk, dirigeant son ‘kamikaze’ directement à la tête d’un #Russe [forced conscript] qui sort d’un tank”, lit-on dans le tweet.

Le clip semble être une séquence prise directement du point de vue du drone, le début de la séquence le montrant survolant un paysage gris et marron. À peu près à mi-parcours, un curseur dans le champ de vision commence à se concentrer sur quelque chose qui bouge au loin, le texte “char russe” apparaissant alors à l’écran. Le drone commence à s’approcher rapidement du char, se rapprochant jusqu’à ce qu’il semble entrer dans une trappe ouverte sur le véhicule. La vidéo passe ensuite en statique, car le tweet implique que le drone a explosé lors de l’entrée du réservoir.

Lundi après-midi, la vidéo avait été visionnée sur Twitter plus de 32 000 fois. Newsweek n’a pas été en mesure de vérifier de manière indépendante l’authenticité du clip. Newsweek a également contacté des responsables militaires ukrainiens pour commentaires.

Selon un tweet de Nexta, la vidéo provient des environs de Siversk, une ville ukrainienne du district de Bakhmut. La ville de Bakhmut, le centre administratif du quadrant à environ 38 kilomètres au sud de Siversk, est le théâtre d’un intense conflit entre les forces russes et ukrainiennes depuis août, des rapports récents indiquant que l’Ukraine pourrait bientôt envisager de quitter la région.

Alors que les responsables ukrainiens ont dénoncé ces rumeurs et insisté sur le fait que le maintien du contrôle sur Bakhmut est un objectif majeur, les responsables de la défense des États-Unis, du Royaume-Uni et d’ailleurs ont fait valoir que la ville avait peu de valeur stratégique. Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a déclaré lundi que la chute de Bakhmut au profit de la Russie serait plus une perte “symbolique” qu’une perte stratégique importante. Certains experts britanniques ont également suggéré que la lutte de l’Ukraine pour défendre la ville faisait partie d’un plan visant à détourner les forces russes vers une cible moins précieuse.

Articles Liés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Derniers articles