La nouvelle classe d’astronautes de l’Agence spatiale européenne dévoilée

Deux Britanniques – dont le tout premier “parastronaute” – font partie de la première nouvelle cohorte d’astronautes de l’Agence spatiale européenne en près de 15 ans.

John McFall et Rosemary Coogan ont été nommés dans une classe de 17 hommes et femmes choisis parmi 22 523 candidats.

Ils rejoignent l’actuel astronaute britannique Tim Peake, qui a passé six mois sur la Station spatiale internationale en 2016.

M. McFall a dû être amputé de la jambe droite à la suite d’un accident de moto à l’âge de 19 ans.

Il a réappris à courir et est devenu un athlète professionnel d’athlétisme en 2005, puis a représenté la Grande-Bretagne et l’Irlande du Nord en tant que sprinteur paralympique.

M. McFall a une formation en sciences du sport et de l’exercice et a obtenu son baccalauréat à l’Université de Swansea.

Il est devenu membre du Royal College of Surgeons en 2016 et est actuellement registraire spécialisé en traumatologie et en orthopédie dans le sud de l’Angleterre.

Les personnes handicapées physiques étaient auparavant exclues de l’un des emplois les plus exclusifs et les plus exigeants sur Terre – et au-delà – en raison d’exigences de sélection strictes.

La classe d’astronautes de l’ESA de 2022 a été annoncée à 15h40 CET (14h40 GMT) lors du conseil ministériel de l’agence à Paris.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire