Le buteur des Socceroos Craig Goodwin révèle que son but est allé à l’encontre des ordres de l’entraîneur Coupe du Monde de la FIFA, Qatar

Craig Goodwin a rendu l’Australie sauvage et a fait la une des journaux du monde entier lorsqu’il a marqué le premier match des Socceroos contre la France – mais l’ailier a révélé que sa finition étonnante allait à l’encontre des ordres de l’entraîneur Graham Arnold.

À la neuvième minute seulement de l’affrontement de la Coupe du monde de mercredi, Harry Souttar a trouvé le pied de l’ailier droit Mat Leckie avec un longball précis. Leckie a tourné son défenseur avec sa première touche avant de tirer une croix au sol à travers la surface.

La passe parfaite de Leckie a trouvé Goodwin sans marque sur le deuxième poteau, l’ancien employé du KFC battant Hugo Lloris haut dans le filet.

C’était le premier but des Socceroos en Coupe du monde depuis la volée emblématique de Tim Cahill en 2014 – mais selon l’Australien du Sud, il aurait dû garder son tir bas et fort.

“L’entraîneur adjoint, René Meulensteen, m’a parlé après le match parce qu’avant le match, et pendant la préparation, ils parlaient de la façon dont contre la France, nous devrions garder nos tirs bas et forts”, a expliqué Goodwin dans l’émission Today jeudi. .

«Alors il a plaisanté avec moi et a dit: je ne sais pas ce que vous avez fait de nos conseils, mais vous les avez mis dans le toit du filet et ça marche. C’était un très bon moment.

«J’ai juste essayé de mettre quelque chose dessus et d’essayer de garder le ballon dans la cible. C’était une si bonne sensation quand il a touché le fond du filet.

Goodwin a rendu la finition facile – mais il a révélé que c’était beaucoup plus délicat qu’il n’y paraissait.

‘Tous ceux qui ont joué au jeu connaissent ceux-là [crosses] qui rebondissent, il leur est si facile de s’envoler et de passer par-dessus la barre, a-t-il expliqué.

“Je suis reconnaissant qu’avec mon premier coup dans le tournoi, j’ai eu la chance d’entrer.”

Malheureusement, l’euphorie ne durera que 18 minutes avec la France égalisant, puis prenant le contrôle total du match avant la mi-temps.

Malheureusement, l’euphorie ne durera que 18 minutes avec la France égalisant, puis prenant le contrôle total du match avant la mi-temps.

Les champions en titre ont impitoyablement exposé le gouffre de classe entre les deux équipes de football, avec un score final de 4-1.

Les Socceroos vont maintenant se préparer pour leur match de groupe incontournable contre la Tunisie samedi soir où ils tenteront d’imiter la forme fulgurante qu’ils ont montrée dans les 20 premières minutes contre la France.

“Tout le monde dans le groupe est vraiment convaincu que nous pouvons tirer quelque chose de ce jeu”, a déclaré Goodwin

“Nous avons dit dès le début que nous ne voulions pas être ici uniquement pour rattraper les chiffres, nous croyons au groupe que nous avons et nous pensons que nous allons faire quelque chose de spécial.”

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire