Le superfan de la Coupe du monde lève le voile sur ce que c’est VRAIMENT de voir Socceroos jouer à la Coupe du monde du Qatar

Le “super fan” de football Peter Papoythis a révélé ce que c’est que de voir les Socceroos – et d’autres nations – en chair et en os lors de la Coupe du monde au Qatar.

Le père de deux enfants basé à Sydney assiste à plus d’une douzaine de matchs de groupe en direct au Moyen-Orient et était dans la foule pour le match de l’Australie au stade Al-Janoub contre la France.

Papoythis, qui est également l’entraîneur adjoint du club semi-professionnel de la NPL Marconi Stallions à NSW, s’est entretenu avec Daily Mail Australia après le coup de sifflet final, où Les Blues se sont déchaînés, gagnant 4-1.

Rien n’était interdit, car le fanatique de football a fourni un aperçu fascinant de la façon dont la vie fonctionne dans la nation du Golfe en ce qui concerne les matches de football lors du plus grand événement sportif de la planète.

“L’ambiance était géniale, les deux groupes de fans ont apprécié le moment et je n’ai vu aucun drame”, a déclaré Papoythis en réfléchissant au match France contre Australie, qu’il a vu depuis des sièges “saignements de nez” entourés d’autres supporters de Socceroos.

“Je dirai ceci … ils font les choses différemment ici par rapport à chez eux, étant des étapes” sèches “sans alcool … la sélection de plats est assez limitée, les hamburgers ne sont pas ce qu’il faut pour moi.

“J’ai été impressionné par la situation de la billetterie… il est pratiquement impossible pour les revendeurs d’exister au Qatar.”

“Les files d’attente sont assez longues pour entrer dans les stades, mais une fois que vous êtes dans le sol, tout est étalé.”

Papoythis a également assisté à l’affrontement entre l’Angleterre et l’Iran mardi et a senti que l’atmosphère assombrissait la défaite des Socceroos.

“L’Angleterre était en feu, elle était proche de sa capacité et leurs supporters l’aimaient”, a-t-il ajouté.

“Je me suis assis à côté d’un couple iranien et ils se sont émus pendant leur hymne national.

“Je me suis assis à côté d’un couple iranien et ils se sont émus pendant leur hymne national.

“Ils étaient aussi très respectueux, ils ont en fait applaudi tranquillement quand l’Angleterre a marqué.”

Les conditions de l’air dans les stades du Qatar ont déconcerté certains fans – mais Papoythis est tout à fait d’accord.

“Vous en avez besoin dans les conditions locales, et si vous êtes assis en hauteur, il peut faire assez froid”, a-t-il déclaré.

“C’est vraiment une atmosphère de carnaval et maintenant j’ai hâte de voir Ronaldo jouer pour le Portugal, ce sera incroyable.”

“Le Qatar est un beau pays, je m’amuse bien.”

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire