Maître Arensman de l’étape 15, Evenepoel limite les dégâts

L’alpiniste hollandais Thymen Arensman a dompté l’étape reine de la Vuelta a España en atteignant le sommet de la Hoya de la Mora, en Andalousie, à 2500 mètres d’altitude seul. Evenepoel reste en rouge.

A 22 ans, le leader du Team DSM remporte sa première étape d’un Grand Tour en franchissant la ligne d’arrivée avec 1’23 d’avance sur Enric Mas (Movistar) et 1’25 sur Miguel Angel Lopez (Astana) et entre dans le top 10 de la Vuelta.

Dans une étape clé pour le classement général, le maillot rouge Remco Evenepoel (Quick-Step) a limité les dégâts en subissant 36 secondes à Mas et quinze secondes à Primoz Roglic (Jumbo).

“Le petit cannibale” garde ainsi plus d’une minute et trente secondes d’avance sur ses deux adversaires directs à une semaine de l’arrivée du circuit espagnol à Madrid.

Cet article a été automatiquement publié. Sources : ats/afp

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire