Newcastle “dépose une plainte officielle auprès de la Premier League” contre VAR

Newcastle United déposerait une plainte officielle auprès de la Premier League concernant une décision du VAR qui leur a coûté la victoire sur Crystal Palace ce week-end.

Un but contre son camp de Tyrick Mitchell a été exclu pour une faute de Joe Willock sur le gardien de Crystal Palace Vicente Guaita.

Les rediffusions ont montré que Willock avait été poussé à Guaita par Mitchell lors de la préparation, bien que le responsable du VAR, Lee Mason, ait dit à l’arbitre Michael Salisbury de rendre visite à son moniteur, où il a annulé sa décision initiale et a refusé le but.

Telegraph Sport comprend que Newcastle est tellement furieux de la façon dont il a été traité par les officiels du match et le VAR jusqu’à présent cette saison qu’il a déposé une plainte écrite officielle et cherche une explication.

C’était l’une des nombreuses décisions controversées du VAR au cours du week-end, y compris un égaliseur de West Ham exclu alors qu’ils perdaient 2-1 contre Chelsea et le vainqueur potentiel de Philippe Coutinho était exclu pour hors-jeu lors de leur match nul à domicile contre Manchester City.

PGMOL, le corps des arbitres, semble prêt à accepter qu’il a peut-être fait les mauvais choix en privant les buts de Newcastle et de West Ham lors de matches séparés samedi.

Des personnalités de haut niveau au sein de la ligue elle-même ont exigé des comptes, après avoir été perplexes face aux deux décisions.

Newcastle, cependant, est de plus en plus frustré par le VAR car il s’est vu refuser deux pénalités lors des matchs nuls contre Manchester City et Wolverhampton Wanderers.

Ils ont également concédé un but à la 98e minute contre Liverpool la semaine dernière, alors que seulement cinq minutes de temps additionnel ont été signalées, ce qui a incité le patron Eddie Howe à nier que son équipe était coupable de perte de temps à Anfield.

Ce sera la deuxième fois en l’espace de neuf mois seulement que Newcastle se plaint du niveau d’arbitrage et accuse les autorités du jeu de les traiter injustement.

La copropriétaire de Newcastle, Amanda Staveley, a donné son avis sur la décision du VAR qui a coûté aux Magpies une victoire sur Crystal Palace

La copropriétaire de Newcastle, Amanda Staveley, a donné son avis sur la décision du VAR qui a coûté aux Magpies une victoire sur Crystal Palace

“J’ai passé une nuit blanche, nous aurions dû gagner”, a déclaré Staveley à Tyneside Life. “J’ai détesté la décision du VAR. Évidemment, c’est quelque chose dont nous traitons, et cela semble être un thème constant des derniers jeux.

“Nous traitons de cela, et nous parlons aux responsables, et essayons d’obtenir quelque chose qui, selon nous, fonctionnera à l’avenir.”

PGMOL a immédiatement reçu l’ordre d’enquêter après les incidents du week-end.

L’organisme aurait promis de coopérer avec la rare demande de la Premier League et “tirerait des leçons” de la fureur pour aider à façonner la formation des officiels de match.

PGMOL a déclaré dans un communiqué: « PGMOL reconnaît les incidents pour interdire les buts lors des matches Chelsea contre West Ham et Newcastle contre Crystal Palace.

“Nous coopérerons et collaborerons pleinement avec la Premier League et leur demande d’examiner ces deux incidents particuliers, en utilisant le résultat dans le cadre de l’évaluation continue des performances hebdomadaires et du développement de nos officiels de match à l’avenir.”

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire