Sam Burgess: “Je me suis totalement perdu” alors que l’ancienne star des Souths s’ouvre sur la retraite et la consommation de drogue

L’ancienne star de la LNR, Sam Burgess, a admis qu’il s’était “totalement perdu” après avoir pris sa retraite en raison d’une blessure chronique à l’épaule en 2019.

Dans une interview franche avec The Times, l’homme de 33 ans a déclaré qu’il avait du mal à s’adapter à une vie sans routine lorsqu’il a raccroché ses bottes et s’est engagé sur un chemin sombre.

Cela comprenait la consommation de drogue et la démission du personnel d’entraîneurs des South Sydney Rabbitohs en 2020 au milieu d’une tempête d’allégations de son ex-femme Phoebe et de son ancien beau-père Mitchell Hooke.

Une condamnation pour intimidation de Hooke a finalement été annulée et aucune accusation n’a suivi concernant des allégations de violence domestique.

Burgess a ensuite passé quatre semaines dans une clinique de réadaptation après avoir été arrêté par la police alors qu’il était en route pour récupérer ses enfants dans les hautes terres du sud de la Nouvelle-Galles du Sud en février de l’année dernière.

Des traces de cocaïne ont été trouvées dans son système, et Burgess a estimé que l’attention et l’examen constants des médias qui ont suivi étaient excessifs.

“À cette époque, je me suis totalement perdu”, a déclaré Burgess au Times.

“Au début, j’ai trouvé la retraite beaucoup plus difficile que prévu et j’avais tellement d’autres choses dans ma vie qui étaient juste en train d’être placardées dans la presse ici, beaucoup d’entre elles fausses, et j’ai trouvé cela très difficile à gérer pendant un certain temps.

‘Je me suis senti pris au piège. J’avais des caméras devant chez moi. Je ne pouvais pas partir. Je ne faisais pas ce que j’avais fait ces dix dernières années, jouer et concourir. J’ai vraiment trouvé cela difficile à gérer, bien plus que ce à quoi je m’attendais.

À un carrefour de sa vie, Burgess a emprunté une voie inhabituelle sur les conseils de l’acteur hollywoodien et ami proche Russell Crowe.

Le copropriétaire de South Sydney a suggéré au champion d’entraîner les Axemen d’Orara Valley, dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud, et de redonner au sport qui a fait de lui une star.

Le copropriétaire de South Sydney a suggéré au champion d’entraîner les Axemen d’Orara Valley, dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud, et de redonner au sport qui a fait de lui une star.

Burgess était à fond, et son “paiement” cette saison a été une tourte à la viande et une canette de coca de la cantine chaque semaine.

Ce dimanche, les Axemen de Burgess accueilleront South Grafton dans leur grande finale.

Il a adoré son retour au football de base, et Burgess – qui a également joué pour l’Angleterre lors d’une Coupe du monde de rugby en 2015 – a déclaré que cela lui avait rappelé ses années de formation passées avec le club britannique Dewsbury Moor.

L’année prochaine, Burgess retournera à South Sydney, après avoir refusé une offre de faire partie du personnel d’entraîneurs de Wayne Bennett chez les Dolphins, qui entrent dans la LNR en tant que nouvelle franchise du jeu en mars.

Il a hâte de vivre à Redfern lors de l’entraînement de pré-saison en novembre.

“Je suis probablement mieux placé pour revenir maintenant dans un environnement de haute performance”, a-t-il déclaré.

« J’ai beaucoup appris sur les styles de coaching et de gestion. Cela m’a donné un endroit où venir apprendre et être moi-même, faire des erreurs et essayer de réussir hors des phares.

Articles similaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

Le plus populaire